arbre nuage – contemporary music for erhu

 

six compositeurs explorent un instrument insolite en occident et terriblement connu du côté de l’extrême-orient à travers la personnalité exceptionnelle d’un grande figure musicale, celle de la jeune et très sensible wang ying-chieh.

ce projet autour de la création du répertoire contemporain du erhu (dit violon chinois, vièle à deux cordes), initié depuis 2010 par l’association tpmc, tend un fil sonore entre nouveau répertoire chinois et taïwanais et exploration contemporaine en extrême-occident.
international donc, ce projet est le fruit d’une collaboration riche sous tous les aspects culturels : création, pédagogie, forum, séminaires-conférences, rencontres etc. vitalisé par des commandes à de jeunes compositeurs.
invités, l’accordéon, le piano ou la guitare approfondissent encore le lien par la création.

artistes

Ying-Chieh Wang erhu
Fanny Vicens accordéon
Jennifer Hymer piano
Christelle Séry guitare

track-list

1. le discours d’une larme perdue 淚之語 (2012) leilei tian 田蕾蕾 (1971-)
for guitar & erhu 10’28
2. ruins 古墟 (2017) wei-chieh lin 林煒傑 (1982-)
for erhu and two performers 15’33
3. le train de la vie iii – we 浮生III (2012) lin-ni liao 廖琳妮 (1977-)
for erhu and electronics 11’59
4. aide-mémoire c 備忘錄 c (2017) heng chen 陳珩 (1990-)
for erhu, accordion and piano 13’52
5. aquelarres 神秘的聚會 (2012) juan camilo hernandez sanchez (1982-)
for erhu and accordion 10’21
6. fold-in 折疊 (2017) christian eloy (1945-)
for erhu and electronics 8’10

crédits

direction artistique : liao lin-ni
enregistrement : forum music 十方樂集 (taipei, taiwan – 2. & 6.) par monica gill giraldo
& comédie nation (paris, france – 1. 4. 5.) par sylvain thevenard
mixage et mastering: alexis baskind
notes : lauren sadey – traductions : john tyler tuttle
photographies, ligne éditoriale & création graphique : 
catherine peillon

l’empreinte digitale 2017 dist. socadisc